09 mars 2006

Le respect de la loi certes, mais la liberté quand même.

Ouvrir un jour un blog, j’y avais certes déjà pensé. Mais en ces circonstances là jamais.

J’ai créé ce site afin de parler de la liberté d’expression en général, et en particulier de la liberté d’expression sur Internet. En effet je suis accusé par mon ancienne école, l’Eicar, « d’être rendu complice de diffamation publique envers un particulier » pour des propos tenus sur le forum du site Le Repaire de la vidéo numérique. Un procès va avoir lieu pour décider par voie de justice le caractère diffamatoire de ces propos ; ce procès m’inclut moi ainsi que d’autres personnes ayant exprimés des propos négatifs à l’encontre de cette école.

Les propos par lesquels j’ai donné mon point de vue sont certes excessifs dans certaines formulations (je vous laisse en juger – cf. ci-dessous), mais ils reflètent mon point de vue sincère sur la formation dispensée là bas. Ne faisant que partager mon expérience personnelle sur un forum comme beaucoup d’autres le font au quotidien sur Internet, je fus étonné de recevoir cette accusation, d’autant que l’école n’a pas même essayé de prendre contact avec moi ou avec le directeur du site en question avant d’en référer à la justice.

Le site sur lequel j’ai écris ses propos est un site que je fréquente très souvent, pour parler de montage vidéo principalement, et mon message s’insère dans une discussion à laquelle je réponds. Je complète mon propos par la suite avec des arguments un peu plus développés et tempérés que les propos incriminés, suite à la réaction étonnée d’un élève ayant eu une expérience de l’Eicar plus heureuse que la mienne. Chacun son point de vue, nous les échangeons librement sur Internet. Mais quel dommage si un jour nous ne pouvons plus le faire !

Cette discussion n’est actuellement plus visible sur le Repaire parce que son responsable (conseillé par son avocat) a estimé plus prudent pour tout le monde de les mettre de côté en attendant les suites judiciaires

Les propos incriminés sont les suivants :

« Je confirme. Les enseignants sont:

- où des professionnels déchus en mal de boulot qui cherchent de l'argent

- où des gens qui ne connaissent rien à l'audiovisuel mais sont là quand même »

Ne voulant pas polluer le débat, je vous laisse juger par vous-même de ces propos, de leur tenue et de leur caractère diffamatoire.

Ce site se voudra une tribune d’échanges sur la liberté d’expression sur Internet, ses permissions et ses limites. Personne n’est à l’abris derrière un pseudo (preuve en est), il faut donc peser ses mots sur Internet comme partout ailleurs, mais que cela n’empêche pas non plus d’exprimer sincèrement son opinion, y compris une négative à l’encontre d’une personne, d’une institution, d’un parti politique ou que sais-je encore.

Les commentaires sont les bienvenus, aussi bien que les témoignages de personnes se trouvant présentement dans un cas similaire au mien ou l’ayant été par le passé.

Vous pouvez par ailleurs me contacter par mail à cette adresse. J’actualiserais ce blog en fonction de l’avancement du procès. Le secret d’instruction étant levé, il peut être désormais connu de tous.

Par ailleurs, le procès, comme tous les procès, sera publique. Pourra y assisté qui voudra.

Internet est encore un vaste espace d’échanges de propos diverses, une jungle assez bien structurée mais dans laquelle la justice ou la police sont moins présentes que sur un territoire physique et déterminé. Cela ne veut pas dire qu’il n’en sera pas ainsi un jour, il faut s’y préparer et faire en sorte qu’Internet puisse être réglementé de la manière la plus juste et la plus lucide possible.

Plus l’on y réfléchit tôt, mieux ce sera.

13 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Si les propos que tu cite sont ceux publier c'est vraiment lamentable de la part de cette école. Ca sent la bête traquée. Serait-ils sur le déclin ?

3/13/2006 01:04:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

J'espère que cette malheureuse expérience pour toi sera l'occasion de mener un débat serein sur la liberté d'expression sur Internet.

J'espère aussi que tu finisses par obtenir gain de cause et qu'il sera montré qu'au delà des propos initiaux, les discussions incriminées auront permis aussi d'apporter des informations importantes, intéressantes aux personnes ayant initié ces discussions.

danielha
(modérateur sur le Repaire de la vidéo numérique)

3/13/2006 03:43:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonne chance pour ton procès !
C'est vraiment Kafkaien cette histoire, il existe
des dizaines de forums où des centaines d'étudiants
racontent leur histoire concernant leurs écoles de graphismes
et leurs expériences (mauvaises ou bonnes) et jamais une école
ne s'est attribué le droit de leur faire un procès !
C'est vraiment du délire !
Je suis sincèrement avec toi !

3/14/2006 09:25:00 AM  
Anonymous Anonyme said...

Sidérant : si les seuls propos attaqués sont ceux que tu mentionnes, on atteint des sommets dans le ridicule pour cette "école". Et ce qui n´aurait dû être qu´un vague commentaire (excessif ou pas) dans une discussion libre sur un forum, va brillament se transformer en contre-pub montée en épingle pour cet organisme ! Qui par ailleurs doit être une ONG formée de bénévoles qui offrent leurs cours gratuitement... puisqu´ils ne cherchent pas d´argent ! (De mon côté, je reconnais être vénal et accepter le salaire que me paye mon employeur ;-))

3/14/2006 10:59:00 AM  
Anonymous sarah said...

Voltaire se retourne certainement dans sa tombe... L'émergence de nouveaux médias ne change en rien les vérités pour lesquelles il s'est battu : "je ne suis pas d'accord avec vos idées, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez les énoncer..."disait-il. Nous sommes les héritiers de ce combat. En être digne incombe de s'insurger contre cette volonté de contrôle de l'expression. C'est à notre génération que revient la tâche de faire d'Internet une nouvelle force pour la liberté d'expression et non un nouvel outil de contrôle ! Bravo pour ton courage... J'espère que tu auras le soutien nécessaire!

3/14/2006 02:25:00 PM  
Blogger SebyRollins said...

Ayant participer à cette discussion (que je viens de relire dans le cache de google), je vous apporte mon soutien contre l'initiative de l'Eicar que vous et le repaire.net rapportez et que je trouve complétement disproportionnée.
Même si je comprend la légitimité de l'Ecole, qui défend son fond de commerce, une voix plus informelle, un contact m'aurait sembler plus judicieux, surtout envers un ancien élève. Et diplomatiquement parlant, je ne suis pas sur que cela leur fasse une bonne publicité.

Bon courage

3/14/2006 03:06:00 PM  
Anonymous Etienne Kinnaer said...

C'est lamentable de la part de cette école.
Je suis pour l'usage de l'internet d'un façon correcte.
Mais sa me semble pas diplomatique du tout.
En plus, envers un ancien élève!
C'est juste que cela n'est pas du tout une bonne publicité, c'est juste le contraire!
Bon courage
Etienne - Belgique

3/14/2006 06:12:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Moi même ancien élève de cette école, je suis tout avec toi !! je trouve lamentable ce qu'à fait l'école et cela renforce encore plus mes sentiments en son égart. De plus pour réagir ainsi, je pense ke le fondateur a du sentir du vrai dans tes propos...
J'espère que tout va rentrer dans l'ordre pour toi !!

3/15/2006 03:32:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

si l'Eicar essaye de se racheter une bonne (sic) réputation comme ça...
que l'élève passé par une école d'audiovisuel qui n'a jamais critiqué la manière d'enseigner de un ou plusieurs de ses intervenants (oui moi je les appelle comme ça, ce ne sont pas des professeurs il faut une tripotée de diplômes pour obtenir ce titre et je sais de quoi je parle) ose lever le doigt...

3/15/2006 05:36:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Personnellement si j'étais un prof compétent dans cette école je trouverais tes propos diffamatoires. Je pense que tu aurais dû être plus précis dans tes reproches, moins excessif dans tes propos et ne surtout pas généraliser.

Mais est-ce que ça mérite un procès, je pense pas.

3/15/2006 07:43:00 PM  
Blogger Liberté d'expression sur le net said...

"Je pense que tu aurais dû être plus précis dans tes reproches, moins excessif dans tes propos et ne surtout pas généraliser."

Dans les pdf que j'ai mis en ligne aujourd'hui, on peut remarquer le développement de ces arguments par la suite. Effectivement j'ai été un peu excessif sur le coup, mais à la remarque justifiée de certains repairenautes, j'ai avancé d'autres arguments pour appuyer mon propos.

Malgré tout chacun est libre de penser ce qu'il veut, je mets à la disposition de tout le monde les éléments pour ce faire...

Le site ne s'appelle pas "Liberté d'expression sur le net" pour rien ;)

3/15/2006 08:59:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Tu as dis tout haut ce que bon nombre d'élèves pensent tout bas . Je te soutient complétement et j'espere sincerement que tu ne sera pas vraiment inquiété par ce procés ubuesque .
Mon avis est que cette école consacre toute son énergie non pas à la réussite de ses élèves mais à travailler sur son image de marque (il n'y a qu'a pénetrer dans n'importe quel bureau de son administration pour le constater, ils croulent tous sous les dossier d'inscription fabriqués dans du papier glacé de plus en plus épais ).
L'ambiance est tout simplement détestable entre les profs et la direction, et ce sont les eleves qui en pâtissent .
Tu n'est pas seul dans ton combat ( mais ca je pense que tu le sais deja ).
Bon courage

Tyler Durden

5/06/2006 02:07:00 PM  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

Mon fils est très tenté de s'inscrire à L'EICAR l'année prochaine en RTSN mais j'avoue que tout ce que j'ai lu dernièrement sur l'école me fait hésiter. voir ci après le lien du Figaro sur l'école à Cherbourg :
http://www.lefigaro.fr/france/20060712.FIG000000024_clap_de_fin_pour_l_ecole_de_cinema_de_cherbourg.html

Est ce que quelqu'un a plus d'infos sur la situation financière de l'école ? Je crains que tous ces problèmes retentissent sur la qualité de l'enseignement qui n'est pas vraiment bon marché. Je ne suis pas sûre qu'on nous dise toute la vérité lors des prochaines Journées Portes Ouvertes.

9/06/2006 11:21:00 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home