20 mars 2006

De la modération

Suite à la juste remarque d'un lecteur de mon blog sur la modération des commentaires, je tenais à faire une petite remarque à ce sujet. Effectivement, un site sur la liberté d'expression où les commentaires sont moderés, ça peut en étonner plus d'un.

La loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LEN) définit les conditions de publications des sites à contenus informatifs sur Internet (l'article 6 est le plus important). C'est une des premières lois visant à légaliser l'usage d'Internet, c'est à dire à adapter le droit existant au réseau des réseaux. Par exemple dans le cas de la diffamation, la loi pour les blogs est celle appliquée à la presse, dans la mesure où l'auteur du blog est son propre éditeur, donc il assume l'intégralité des propos présents sur son blog, y compris les propos émis dans les commentaires.

Si un des commentaires est jugé diffamatoire par l'Eicar (ou par tout autre instance se sentant visé par les propos énoncés), je risque de voir mon procès se complexifier un brin...

Je cite Maitre Eolas dans son article essentiel Blogueurs et responsabilités

D'où ma censure (j'assume le terme) de certains commentaires que j'estime diffamatoires, malgré les cris d'orfraie de leur auteur. Si le commentaire est diffamatoire, c'est moi qui encours les poursuites, et je n'ai pas vocation à servir de paratonnerre judiciaire à qui que ce soit.

Ma décision, prudente, de modérer les commentaires est motivée par la loi en vigueur. Cependant je ne modère pas abusivement, seulement lorsque c'est nécessaire, afin d'aller dans le sens de la thématique de ce blog, à savoir la liberté d'expression. Si je la défends, c'est autant par la pratique que dans la théorie.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home